Le fameux Nikon Z9 !

 
Comment "bien" configurer
son Nikon Z9 ?


...Mais d'abord : pourquoi configurer son Nikon Z9 ?

Pour au moins deux raisons :
✓ profiter des performances optimales du boîtier en fonction du contexte.
✓ passer d'une configuration à une autre en un clin d'oeil.

Car le Nikon Z9 n'est pas UN appareil photo... il est PLUSIEURS appareils (exactement comme ses petits collègues D6, D5, D4... D850, D810... et autres boîtiers "pro").

Plusieurs appareils ? OUI : il suffit de bien configurer les "banks" de réglages, méconnus, incompris, mésestimés et critiqués à tort.

Sorti de sa boite...
...si le Z9 était un outil, ce serait
une simple clé à molette :
  Après configuration...
...si le Z9 était un outil, ce serait
un jeu complet de clés de précision :
Clé à molette
  Jeu complet de clés
Il pourrait advenir qu'un bricoleur amateur préfère utiliser une clé à molette... mais le vrai professionnel n'hésitera pas une seule seconde : il choisira sans coup férir la bonne clé, efficace et rapide à utiliser.


EN THÉORIE...

Le Nikon Z9 possède deux ensembles de "banks" :
• quatre "banks" pour régler le fonctionnement de base de l'appareil photo (en photo et vidéo).
• pour chacun de ces réglages, quatre "banks" de personnalisation différents.

...Calcul vite fait : le Nikon Z9 possède donc potentiellement 16 (4 fois 4) modes de fonctionnement différents... et non quatre, comme pensent certains par erreur. Certes, tous ces pauvres gens qui sont dans l'erreur sont bien aidés par Nikon dans cette erreur, puisque ces "banks" partagent les mêmes noms A, B, C, D ; il aurait été tellement simple d'appeler les premiers A, B, C, D, et les seconds 1, 2, 3, 4. 😊

...16, mazette !

Y'sont pas radins,
chez Nikon.

😁
L'avare de Molière
Une tentative bien modeste, ci-dessous, pour dé­mystifier ces "banks", avec une analogie cari­caturale :

🔴 les "banks SHOOT" sont les pièces de théâtre du répertoire :
"Bank A" = L'Avare de Molière.
"Bank B" = pièce de Boulevard de Feydeau.
"Bank C" = Le Cid de Corneille.
"Bank D" = Drame de Shakespeare.


🔵 les "banks CUSTOM" sont les costumes qui permettent d'habiller les acteurs :
"Bank B" = habits bleus.
"Bank C" = costumes d'époque.
Ces costumes sont utilisables indépendamment de toute autre considération, quelle que soit la pièce à jouer.

On pourra ainsi...
...jouer L'Avare en costumes d'époque (SHOOT A et CUSTOM C)
...jouer Le Cid en costumes d'époque (SHOOT C et CUSTOM C)
...jouer un drame de Shakespeare en costumes d'époque (SHOOT D et CUSTOM C)
...jouer une pièce de Boulevard en jeans (bleus) et chemise bleue (SHOOT B et CUSTOM B).

...et aussi, si on veut faire du théâtre d'avant-garde, jouer les classiques de Molière ou Corneille en jeans baskets (bleues) 😊 en choisissant SHOOT A et CUSTOM B, ou bien SHOOT C et CUSTOM B.

(Donc le fait de disposer de ces 4 "banks SHOOT" et de ces 2 "banks CUSTOM" permettrait de donner 4x2 = 8 spectacles de théâtre différents.)

Qu'est ce qu'on gagne ?

Rapidité et sécurité.
Les costumes sont déjà prêts à être utilisés (aucun risque d'oublier un détail vestimentaire quelconque).
Les rôles des pièces à jouer, et leurs dialogues, sont déjà connus ; ceci n'interdit pas d'improviser... mais dans le cadre de rôles et de scénarios familiers, sans mauvaise surprise.

Bravo à ceux qui savent spontanément jouer du Shakespeare sur le terrain... et quelques secondes plus tard, se mettre dans la peau d'Harpagon en prenant soin de leur cassette. 😊

Pour les autres qui veulent se simplifier la vie, il y a les "banks" où tout est préparé d'avance. 😊

Les différentes pièces de théâtre sont les différentes situations de prises de vue (Photos de rue, Animalier, Paysage, etc.) ; les costumes permettent de garantir le confort du photographe. 😊

...va bien y'en avoir quelques uns pour dire
« ô rage, ô désespoir,
je n'y ai rien compris...»

😁
Le Cid de Corneille
C'est à tous ceux-là que sont destinés le résumé, et les paragraphes qui suivent...


Résumons :

🔴 quatre "banks" pour paramétrer les prises de vue :
pour simplifier, on les appellera "SHOOT" A, B, C, D.
NB : pardon pour l’anglicisme, "bank SHOOT" est beaucoup plus facile à écrire que "jeux de réglages de prise de vue" (voir image ci-dessous). D’autant plus que Nikon a laissé l’anglicisme "SHOOT", même sur le Z9 réglé pour parler français (dans le menu "i", par exemple).

🔵 quatre "banks" pour la personnalisation :
pour simplifier, on les appellera "CUSTOM" A, B, C, D. Ces "banks" permettent de personnaliser chaque ensemble de réglages contenu dans un "bank SHOOT".
NB : encore pardon pour l’anglicisme, "bank CUSTOM" est beaucoup plus facile à écrire que "jeux de réglages personnalisés" (voir image ci-dessous). D’autant plus que, même sur le Z9 réglé pour parler français, Nikon a laissé l’anglicisme "CUSTOM" (lorsqu’on ajoute la rubrique au menu "i", par exemple).

...et donc, on peut associer :

"SHOOT" A, "CUSTOM" A
"SHOOT" A, "CUSTOM" B
"SHOOT" A, "CUSTOM" C
"SHOOT" A, "CUSTOM" D

"SHOOT" B, "CUSTOM" A
"SHOOT" B, "CUSTOM" B
"SHOOT" B, "CUSTOM" C
"SHOOT" B, "CUSTOM" D

"SHOOT" C, "CUSTOM" A
"SHOOT" C, "CUSTOM" B
"SHOOT" C, "CUSTOM" C
"SHOOT" C, "CUSTOM" D

"SHOOT" D, "CUSTOM" A
"SHOOT" D, "CUSTOM" B
"SHOOT" D, "CUSTOM" C
"SHOOT" D, "CUSTOM" D
Le ''bank SHOOT'' A (exemple)
Le ''bank CUSTOM'' A (exemple)

...ça fait bien, potentiellement, 16 modes de fonctionnement différents (4 fois 4).

Remarques :
- si vous lisez ou entendez que le Nikon Z9 a 4 "banks", c'est incomplet : il y a deux ensembles de 4 "banks".
- si vous lisez ou entendez que le Nikon Z9 a 3 types de "banks" (1 = photo shoot, 2 = video shoot, 3 = custom)... c'est faux  : il n'y a que deux types de "banks"...
1 = shoot (photo et vidéo),
2 = custom (photo et vidéo).


EN PRATIQUE...

Mais qui a besoin de 16 appareils différents ???

En pratique, il est souvent nécessaire de réaliser une personnalisation "CUSTOM" très précise, et spécialement dédiée à un fonctionnement "SHOOT" spécifique, ce qui réduit ce nombre maximum théorique (16). Par exemple, si les "banks" A (SHOOT et CUSTOM) sont très spécifiques et dédiés l'un à l'autre, il reste :

"SHOOT" A, "CUSTOM" A

"SHOOT" B, "CUSTOM" B
"SHOOT" B, "CUSTOM" C
"SHOOT" B, "CUSTOM" D

"SHOOT" C, "CUSTOM" B
"SHOOT" C, "CUSTOM" C
"SHOOT" C, "CUSTOM" D

"SHOOT" D, "CUSTOM" B
"SHOOT" D, "CUSTOM" C
"SHOOT" D, "CUSTOM" D

...c'est-à-dire, dans ce cas-là, 10 modes de fonctionnement différents. Donc 16 en théorie... sans doute moins en pratique... suffisamment cependant pour le confort de l'utilisateur. Par exemple (tout ce qui suit n'est pas toujours réaliste, juste pour l'exemple) :

"SHOOT" photos astronomiques = images en "raw" 14 bits, fonctionnement manuel, pose longue, diaphragme à pleine ouverture, ISO fixe 6400...

"SHOOT" photos de paysage = images en "raw" 14 bits, mode d'exposition "A" (priorité "A"perture, ouverture), f/8, 64 ISO...

"SHOOT" photos de reportage-sport = images en "jpeg", mode d'exposition "S" (priorité "S"peed, vitesse), 1/2000 sec, ISO auto...

"CUSTOM" faible luminosité = affichage approprié des menus pour lecture en basse lumière.

"CUSTOM" filé = personnalisation d'une touche de fonction permettant instantanément (et temporairement) de configurer l'appareil à 1/30 sec pour réaliser un filé (il s'agit de la fonctionnalité "RSF", recall shooting functions, rappel de fonctions prise de vue).

"CUSTOM" bokeh = personnalisation d'une touche de fonction permettant instantanément (et temporairement) de configurer l'appareil à pleine ouverture, quel que soit l'objectif utilisé (un "RSF" différent).

...

Il est possible, sur le Nikon Z9, de copier un "bank SHOOT" sur un autre, et un "bank CUSTOM" sur un autre. Ceci permet de configurer rapidement deux "banks" ayant des paramètres semblables.
L'ensemble des "banks" peut être sauvegardé (DOIT être sauvegardé) 😊 sur la carte mémoire, et être récupéré ultérieurement.

Un "bank SHOOT" contient des réglages du menu "réglages prise de vue".
Un "bank CUSTOM" contient des réglages du menu "réglages personnalisés".
Tous les réglages qui ne sont pas dans ces deux menus ne peuvent pas être présents dans les "banks", comme par exemple les réglages du "menu configuration".


EN PRATIQUE, SUR LE TERRAIN :

En pratique, comment ça marche ? Et bien il est possible de...

1) ...Changer de "bank" pour "changer d'appareil photo" en gardant son Z9. 😊

Comment passer d'un réglage "SHOOT" à un autre, et d'une personnalisation "CUSTOM" à une autre ?

Le Nikon Z9 est configuré, dans ses réglages d'usine, avec une touche de fonction permettant de choisir le "bank SHOOT" adéquat (par défaut, touche de fonction Fn1 + molette). Il est évidemment possible de modifier ce réglage, et d'attribuer une autre touche à cet usage, en configurant le "bank CUSTOM" pour cette tâche.

Il est important de choisir l'option "Jeux de réglages étendus" = ON afin de sauver, dans les "banks SHOOT" les paramètres d'exposition (ouverture et/ou vitesse), et le mode de fonctionnement choisi (exposition manuelle, mode "A" ou mode "S"... on ne fera à personne l'injure de croire qu'on possède un Nikon Z9, et qu'on use du mode "P"). 😊

Remarque : le choix de l'option "Jeux de réglages étendus" = ON pour l'un quelconque des "banks SHOOT" s'impose pour les autres. Ce n'est pas une limitation.

Donc le photographe qui souhaite passer instantanément d'un appareil photo manuel (par exemple) à un appareil photo automatique typé "sport" (par exemple) ou typé "paysage" (par exemple), pourra le faire simplement en appuyant sur une touche de fonction et en tournant la molette principale.
Magique ! ...à condition d'avoir bien configuré au préalable les "banks SHOOT".

A l'heure actuelle (firmware 4.1), aucune touche de fonction ne permet de changer en une seule opération le "bank CUSTOM" utilisé. Le plus simple consiste à utiliser le menu "i" (en configurant au préalable ce menu "i" de manière appropriée).
NB : on peut évidemment profiter de ce menu "i" pour réaliser les deux changements de "banks" ("CUSTOM" et "SHOOT").

2) ...Rappeler des fonctions de prise de vue (RSF).

Une autre possibilité intéressante, sans changer de "bank SHOOT", consiste à rappeler des fonctions de prise de vue, "RSF" (recall shooting functions), grâce à une touche de fonction programmée.
On peut ainsi rappeler de 1 à 11 paramètres de prise de vue (dont vitesse, ouverture, ISO, balance des blancs, etc.) de deux manières :
- "Fn" = les paramètres sont rappelés aussi longtemps que la touche Fn est appuyée.
- "Fn tempo" = idem même si la touche est relachée... rappuyer sur Fn pour annuler.
Ces touches de fonction se programment dans les 4 "banks CUSTOM".


Attention ! ATTENTION !

Cette logique de paramétrage des "banks" est-elle parfaite ?
Hélas non.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de l'usage de ces "banks" A, B, C, D ?

-▷ Croire qu'ils ne sont que 4.
Il s'agit bien de deux ensembles indépendants de 4 "banks" A, B, C, D (qu'ils soient codifiés de la même manière n'aide pas à la compréhension).

-▷ Croire que tous les réglages du boîtier sont paramétrables dans ces "banks" de réglages. Ce n'est pas le cas !

a) Seules les rubriques des menus "SHOOT" (jeux de réglages prise de vue) et "CUSTOM" (jeux de réglages person­nalisés) sont éligibles au paramétrage dans les "banks". Tous les réglages du menu configuration, par exemple, ne le sont pas.

b) Le choix du mode de déclenchement n'est pas éligible au paramétrage dans les "banks". Aujourd'hui, il est impossible de préciser la cadence de prise de vue (20 vps, 10 vps, 5 vps... vue par vue) dans les "banks SHOOT".

c) Mais ce n'est pas tout... le "bank SHOOT" est dédié aux réglages du menu "SHOOT"... or, une quelconque modification des réglages suivants (dans ce menu) s'impose à tous les "banks" :
- balance des blancs
- surimpression
- intervallomètre
- time-lapse
- prise de vue avec décal mise au point.
Moralité : ces réglages-là, non plus, NE sont PAS paramétrables dans les "banks".

-▷ Croire qu'il est possible de s'en passer !
Même s'il ne s'en rend pas compte, dès qu'il prend une photo avec son Nikon Z9, le photographe utilise deux "banks" : par défaut, le "bank SHOOT" A et le "bank CUSTOM" A. On utilise OBLIGATOIREMENT deux "banks", même sans en avoir conscience ! (D'où l'importance de l'alinéa suivant...)

Le ''bank SHOOT'' A (exemple)
(Ci-contre, sur l'écran de contrôle du Z9, en rouge, le "bank SHOOT" en cours d’utilisation, "A" dans cet exemple.)

-▷ Modifier ces "banks" de manière inconsidérée !
Pourquoi ???
Parce qu'ils sont "conservés par défaut" (certains disent qu'ils sont "de la mémoire active").
Que signifie ???
Mieux qu'un long discours, un exemple : après avoir longuement configuré les "banks" A, B, C, D (et les avoir sauvegardés), si on fait la moindre modification dans le "bank" A (par exemple) avant de passer dans le "bank" B (ou un autre quelconque "bank")... en revenant dans le "bank" A, on retrouvera ce "bank" modifié (pas celui initialement configuré et sauvegardé).

Attention ! Attention ! ATTENTION ! (bis)

CETTE LOGIQUE DE FONCTION­NE­MENT DES "banks" EST DIFFÉRENTE DE CELLE DES MODES U1, U2, U3 des boîtiers de gamme "amateur" : si, par exemple, on fait une modif dans le mode U1, en passant dans le mode U2 et en retournant dans le mode U1, on retrouve la configuration immuable U1... la modif qui vient d'être faite est irrémédiablement perdue.

Pour éviter tout problème, chaque fois qu'une modification pérenne est réalisée dans l'un quelconque de ces "banks", que faut-il faire ???
SAU-VE-GAR-DER ! 😊
Et chaque fois qu'une modification non pérenne est réalisée (test, situation improvisée, etc.) il ne faut pas hésiter à re-charger la configuration sauvegardée.

Remarques désobligeantes :

- formater la carte mémoire principale, c'est effacer TOUT ce qui s'y trouve... y compris la sauvegarde contenant toutes les configurations des "banks". Aïe ! (une astuce, via le "menu person­nalisé", permet de résoudre ce problème, lire ci-après).

- par sécurité, il est donc prudent de copier ailleurs le fichier contenant la configuration des "banks" (par exemple vers l'ordinateur où se trouve la sauvegarde des images du Z9). C'est à ce moment-là qu'on découvre que la configuration de son Z "neuf" se trouve dans un fichier appelé machin-chose "dix". 😋


Tout ceci fait parfois dire à certains que les "banks" sont "in­extri­cables", "in­utili­sables", "in­compréhen­sibles"... bref, trop complexes et mal foutus. A ce stade de la lecture, si vous pensez ceci, faites une pause, et relisez c-a-l-m-e-m-e-n-t à partir du début. Certes, actuellement ces limitations (firmware 4.1) pourraient donner lieu à améliorations :

⤳ il est aujourd’hui impossible de lier un "bank SHOOT" et un "bank CUSTOM" pour réaliser en une seule opération le changement simultané "bank SHOOT" et "bank CUSTOM".
Cette limitation n'est pas trop grave : comme on le verra ci-dessous, il est plus rare d'avoir un besoin urgent de changer de "bank CUSTOM" que de "bank SHOOT".

⤳ un seul rappel de fonctions de prise de vue "RSF" (avec 11 paramètres possibles néanmoins, à choisir parmi vitesse - ouverture - ISO - mise au point - balance des blancs - etc.) est possible dans chaque paramétrage "CUSTOM".
Soyons clairs : on peut rappeler instantanément un ensemble de 1 à 11 paramètres... mais un seul ensemble par "bank CUSTOM" (bien que le rappel soit réalisé par une touche de fonction, et qu'il soit possible de paramétrer de multiples touches de fonction dans un "bank CUSTOM", un seul rappel est possible par "bank").

⤳ et évidemment... comme il est précisé ci-dessus, seuls les réglages du menu "prise de vue" ("bank SHOOT") et du menu "réglages personnalisés" ("bank CUSTOM") sont susceptibles d'être gérés dans ces "banks".
Tous les autres réglages ne peuvent pas être intégrés dans les "banks" (comme par exemple le réglage du son de l'obturateur, qui se trouve dans le menu "configuration").


Le lecteur qui souhaite simplement se familiariser avec la logique des "banks" pourra terminer ici sa lecture de la mise en pratique, et passer directement à la fin, en jettant juste un petit coup d’oeil au résumé.
Le lecteur qui souhaite réaliser effectivement le paramétrage complet de son Nikon Z9 lira avec attention cette page (...et lentement, avec son Z9 entre ses mains). 😊




RÉSUMÉ :

1) Commencer par les "banks SHOOT".
1.1) Déterminer les réglages "immuables" et les paramétrer.
1.2) Copier le "bank SHOOT" ainsi défini sur les 3 autres.
1.3) Paramétrer les "spécifiques" (réglages spécifiques à chaque "bank SHOOT").

2) Déterminer ensuite les "banks CUSTOM".
2.1) Faire le menu "i".
2.1.1) Rajouter la rubrique "CUSTOM".
2.1.2) Rajouter les autres rubriques.
2.2) Copier ce "bank CUSTOM" sur les 3 autres.
2.3) Réfléchir à chaque "bank CUSTOM" comme s'il était dédié à un unique "bank SHOOT".
2.4) Lister les rubriques modifiées.
2.5) Analyser ces modifications...
      ...déterminer celles qui sont incompatibles avec les autres "banks SHOOT",
      ...regrouper toutes celles qui sont compatibles.
2.6) Nommer les "banks CUSTOM" définitifs.
2.7) Terminer par les rubriques "vidéo".




Ouf ! C'est (presque) 😊 fini !
...pas tout à fait cependant...

Ne pas perdre de vue que tout ce long paramétrage de l'ensemble des réglages possibles n'a qu'un but : faciliter la vie quotidienne du photographe, en permettant un changement rapide (et fiable) des réglages adaptés à des contextes différents.

Une autre fonction permet de faciliter la vie quotidienne du photographe, c'est le "menu person­nalisé".

Il n'existe qu'un seul menu person­nalisé, indépendant de tous les "banks" de réglages (image ci-contre).
Le ''bank SHOOT'' A (exemple)

Alors un dernier effort : 😊 le paramétrage du menu personnalisé.


Menu personnalisé, 1re rubrique.

Comme il est dit ci-dessus, il est important de sauvegarder ses réglages. Mais... formater la carte mémoire efface tout ce qui est sauvegardé.
Solution :
✓ charger les réglages juste avant de formater.
✓ formater.
✓ enregistrer les réglages.

En procédant ainsi, les réglages seront à tout moment sauvegardés sur la carte mémoire. Ceci n'empêche pas de sauvegarder ces réglages ailleurs ! 😊
(...un ordinateur fiable par exemple)

De plus, en cas de manipulations intempestives modifiant ces réglages (pour réaliser des essais par exemple), il est agréable de pouvoir retrouver instantanément ses "bons" réglages.
Solution : faire appel à la commande "charger les réglages".

Cette commande étant profondément enfouie dans le menu "configuration", il est justifié de la placer en 1re position dans le menu personnalisé. Et donc :

> Menu personnalisé
> Ajouter des éléments
> Menu configuration
> [Enregistrer/charger réglages menus]

...et c'est tout ! Cette commande sera ainsi tout en haut du menu personnalisé, facilement accessible et rapidement utilisable.

Menu personnalisé, autres rubriques.

Il appartiendra à chacun de déterminer quelles sont les fonctions/réglages qu'il utilise fréquem­ment, et qui sont difficiles à retrouver dans les menus du Z9...
...quelques suggestions :
[Sons de l'appareil photo]
[Mode silencieux]
[Données de position (intégrées)]
...

Les exemples ci-dessus sont des rubriques qui ne font pas partie du menu "prise de vue" (susceptibles d'être paramétrées dans un "bank SHOOT") ni du menu "réglages personnalisés" (susceptibles d'être paramétrées dans un "bank CUSTOM"). Le menu personnalisé est une manière très simple d'accéder rapidement à ces réglages.


----------O----------


EN GUISE DE CONCLUSION :

"banks" de réglages...
menu "I"...
menu personnalisé...

...ces trois paramétrages permettent de profiter des performances optimales du boîtier en fonction du contexte, sur le terrain, et de passer d'une configuration à une autre en un clin d'oeil.


Peut-on se passer des "banks" de réglages ?

On peut. Mais...

...Pour prendre une autre comparaison osée, si on utilisait un vélo de compétition, 😉 au lieu d'un appareil photo de compétition :

- on peut utiliser toujours le même braquet (le même développement 😉), le même pignon et le même plateau... en montée... sur le plat... en descente.

- sinon, pour se faciliter la vie, on peut utiliser un dérailleur, et changer de développement à volonté, très rapidement... pour l'adapter à chaque profil de la route.
Changement de braquet : pignons et plateaux
C'est mieux pour la plupart des cyclistes.

Il ne reste plus aux photographes qu'à apprendre le bon usage de leurs dérailleurs... 😊
...euh, de leurs "banks" de réglages.


----------O----------



Assez de baratin , de la pratique ! 😊

C'est ici : Z9, trucs & astuces.



Retour au début de cette page.